Organisation du système nerveux

Organisation et Fonctionnement du Système Nerveux

Le système nerveux est un réseau complexe et essentiel qui régule et coordonne les fonctions de l'organisme. Il est composé de centres nerveux responsables de la réception, de l'intégration et de l'émission d'informations, ainsi que de voies nerveuses qui conduisent ces informations. Pour mieux comprendre son organisation et son fonctionnement, nous allons explorer les différentes divisions du système nerveux et leurs rôles spécifiques.

Divisions du Système Nerveux

Système Nerveux Central (SNC)

Le SNC, ou névraxe, est divisé en deux segments principaux : l'encéphale, qui est intracrânien, et la moelle épinière, qui est intra-rachidienne. L'encéphale se subdivise lui-même en plusieurs parties, notamment le cerveau, le tronc cérébral et le cervelet

Système Nerveux Périphérique (SNP)

Le SNP est représenté par les nerfs qui se détachent du névraxe, regroupés en nerfs crâniens et nerfs rachidiens. Il se subdivise en une composante motrice, qui comprend le système nerveux autonome et le système somatique, et une composante sensorielle

Système Nerveux Autonome (SNA)

Le SNA, ou neuro-végétatif, se divise en sympathique et parasympathique. Il régule le fonctionnement des organes de manière indépendante de la volonté, adaptant leur activité aux besoins de l'organisme

Voies Afferentes et Sensibilité Végétative

Les récepteurs viscéraux, situés dans la paroi des organes, enregistrent l'état fonctionnel de ces organes ou la composition du milieu intérieur. Les neurones sensitifs, situés dans un ganglion sensitif, sont reliés au récepteur périphérique par des dendrites et au centre nerveux par un axone. Les signaux sensitifs sont majoritairement non perçus de façon consciente et les fibres afférentes sont principalement non myélinisées

Centres Végétatifs

Les centres végétatifs sont les lieux où les neurones sensitifs et moteurs sont mis en rapport, souvent par l'intermédiaire d'interneurones. Ils sont situés dans le tronc cérébral et la moelle épinière pour les centres inférieurs, et dans le diencéphale pour les centres supérieurs, notamment l'hypothalamus

Voies Efferentes

Les neurones effecteurs sont situés dans un ganglion végétatif et reliés à l'effecteur périphérique par leur axone. Ces axones rejoignent le ganglion végétatif en suivant soit la racine motrice d'un nerf rachidien, soit un nerf crânien

Particularités du Système Sympathique

Le système sympathique est caractérisé par des voies efférentes à deux neurones, avec des synapses cholinergiques entre le neurone préganglionnaire et le ganglionnaire. Les neurones ganglionnaires possèdent un axone non myélinisé qui atteint l'organe cible par diverses voies. Les ganglions sympathiques sont interconnectés et forment une chaîne de ganglions paravertébraux

Système Parasympathique

Les voies efférentes du système parasympathique sont également à deux neurones, avec des ganglions parasympathiques situés près ou dans la paroi de l'organe. La synapse ganglionnaire est cholinergique, et l'axone postganglionnaire a un trajet court pour atteindre son lieu de destination

Rôles du SNA

Le système sympathique a un rôle de défense, favorisant l'effort bref et intense, tandis que le système parasympathique est impliqué dans la récupération de l'organisme et la vidange des organes creux. Leurs actions sur la circulation et la respiration sont opposées

Médiateurs et Récepteurs

Les médiateurs chimiques du SNA incluent l'acétylcholine pour les synapses cholinergiques et les catécholamines pour les connexions adrénergiques. Les récepteurs adrénergiques et cholinergiques ont des distributions spécifiques dans les tissus et des actions différentes sur les cellules effectrices

Conclusion

Le système nerveux, avec ses divisions complexes et ses mécanismes de régulation, est essentiel pour le maintien de l'homéostasie et la réponse aux stimuli. La compréhension de son organisation et de son fonctionnement est cruciale pour appréhender comment notre corps réagit et s'adapte aux changements internes et externes.

  • Version
  • Télécharger 2523
  • Taille du fichier 2.35 MB
  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 28 septembre 2021
  • Dernière mise à jour 30 mars 2024

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour

Plus d'articles sur le saut en longueur ?

Dans la tête d’un sauteur…

IMG 4291bis
18 août 2015 0 Comments

Analyse de préparation et recherche des bonnes intentions… Les Championnats du monde MASTERS (vétérans) LYON 2015 viennent de se terminer. J’ai participé au concours de saut en longueur catégorie M35

Eunice Barber – Paris en 2003

17 novembre 2014 0 Comments

A l’occasion de son anniversaire, revivez le titre de championne du monde du saut en longueur décroché par Eunice Barber à Paris en 2003 ! (SOURCE FACEBOOK FFA) et INA

Péda : Débuter le saut en longueur.

Logo FFA
15 octobre 2014 0 Comments

Ce contenu est validé par LA FFA et sera disponible en version détaillée sur la future plate-forme de formation fédérale. Auteurs : H.Barloy (CTS Provence) et L.Sbeghen (ETR Provence) –